Vous êtes abonné à la revue TEC ? Identifiez-vous pour accéder aux contenus qui vous sont réservés.
REPERES

Les nouveaux visages de la voiture

shutterstock_548092858La voiture du futur sera propre, partagée et sûre. Bardée de technologies et de logiciels, elle sera interactive et autonome. Pour certains, elle serait même l’avenir du transport public. Derrières ces promesses, une chose est certaine : la voiture, loin d’être condamnée, fait encore rêver. Tour d’horizon de ses nouveautés.

La voiture : miroir d’une société en pleine mutation

L’automobile est apparue en 1 769 et s’est largement généralisée après la 2e guerre mondiale. Pour plusieurs générations, elle symbolise la liberté de mouvement, la société de consommation et le progrès technique. Aujourd’hui encore, elle conserve une place de choix dans le cœur des français, qui restent très attachés à leur auto : 54 % la décrivent comme   «un élément incontournable de leur mode de vie» et 3 français sur 4 estiment que la posséder reste la formule idéale, selon une enquête de l’Observatoire des Mobilités Emergentes (2016).
Malgré cet attachement, la place de la voiture est parfois critiquée, dans un contexte plus dense, plus pollué et plus congestionné. L’industrie automobile, consciente de ces enjeux, cherche dès lors à proposer des véhicules moins polluants. Du coté des consommateurs, les aspirations changent également. Les jeunes, notamment, préfèrent leur téléphone portable à la voiture, l’usage à la possession. Ils sont aussi plus écolos et aspirent à une mobilité plus propre. 51 % des jeunes français considèrent ainsi que le défi majeur de l’industrie automobile pour les dix prochaines années sera de produire des véhicules à faible consommation d’énergie (étude 2015 Goodyear et « ThinkYoung »).
Enfin, l’opposition transport privé/individuel et transport public/collectif s’estompe peu à peu, du moins en zone dense, avec l’essor du covoiturage, de l’autopartage, ou de véhicules évolutifs, permettant de passer d’un usage individuel à un usage collectif. Et si peu à peu la voiture se transformait en véhicule collectif, propre, et de petite capacité ?

 

POUR ACCÉDER AUX AUTRES ARTICLES DE LA RUBRIQUE, ACHETEZ EN LIGNE LA REVUE TEC 232 :

  • Cristal : le véhicule bimodale positif
  • La voiture du futur sera propre 
  • Car as a service
  • Quand les vieilles voitures se convertissent à l’électrique
  • La voiture autonome est déjà en route
  • La voiture, terrain de jeux des géants du smartphone
25,00€ – Ajouter au panier TVA Incluse de 0%

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies indispensables à son fonctionnement ou permettant d'établir des statistiques de visite anonymes. OK