Vous êtes abonné à la revue TEC ? Identifiez-vous pour accéder aux contenus qui vous sont réservés.
Quelles mobilités pour les personnes vulnérables ?

La tarification solidaire : faciliter l’accès à la mobilité

L’obligation d’accorder une réduction d’au moins 50% dans les transports urbains aux personnes ayant de faibles ressources date de la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU – article 123), publiée en décembre 2000. Depuis, de nombreux dispositifs ont été mis en place. Focus sur l’Île-de-France avec la Tarification Solidarité Transports.

 

Par Marielle BRÉAS – Chef de la division « Tarification, économie, financement » Île-de-France Mobilités

 

 

 

Par Fabrice COMBRIÉ – Chargé de projet « Tarification des publics spécifiques » Île-de-France Mobilités

 

 

La tarification sociale en Île-de-France touche plus de 600 000 personnes ayant de faibles ressources, environ deux tiers des bénéficiaires potentiels. Si une petite moitié des bénéficiaires ont une mobilité occasionnelle, voire très ponctuelle, les autres sont des usagers réguliers se déplaçant plus que les utilisateurs des forfaits tous publics. Pour répondre à la loi SRU de 2000, le Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF appelé Île-de-France Mobilités depuis juillet 2017), crée en 2001 la carte Solidarité Transport qui donne la faculté d’acheter des billets au voyage à demi-tarif.

La suite de cet article issu de TEC 235 est réservée aux abonnés.


Vous êtes abonné ? Connectez-vous pour y accéder.

Connexion à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné ? Vous pouvez vous abonner en ligne ou acheter en ligne TEC 235 pour y accéder

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies indispensables à son fonctionnement ou permettant d'établir des statistiques de visite anonymes. OK